Fêtes et traditions

Halloween le 31 octobre   

Contrairement aux idées reçues, Halloween n’est pas une fête qui nous vient d’Amérique, mais de nos ancêtres païens, celtiques et germaniques dont certaines traditions ont perduré jusqu’au XIXe siècle comme nourrir les esprits en enterrant des fruits dans la terre, ou encore creuser des citrouilles lors de cette fameuse nuit de Rommelbootzen Naat (ce qui signifie en francique lorrain (Platt) : « nuit des betteraves grimaçantes »).

Pour en savoir plus c'est ici : https://berianasso.wordpress.com/2021/10/31/samonios-et-la-porte-des-mondes/?fbclid=IwAR2YCD-ORklZaM7RiKyUXsGEZSrmsJlzNjOpCAiNDG_zU9kc8jjD89aoxp4


De la Toussaint le 1er Novembre au jour des morts le 2 novembre

Dans les Vosges la tradition populaire veut que c'est dans la nuit des trépassés que les morts sortent à minuit de leurs tombes, pour venir en longs suaires rappeler aux vivants qui les oublient, les prières dont ils ont besoin. Dans cette nuit de la Toussaint au jour des morts, à Fraize, à Plainfaing, au Bonhomme et à la Poutroie, aucun voiturier ni conducteur de voiture ne se mettra en route, car ils savent que les esprits malfaisants, démons, diables, sorciers et sorcières les y attendent. A La Bresse, Cornimont, Ventron, Thiefosse et dans la vallée de la Vologne, on évite de faire la lessive dans la semaine de la Toussaint si on ne veut pas avoir un mort dans la maison. On ne doit pas non plus cuire de pain le jour des morts, car au lieu de tirer de la braise, on tirerait des os de morts.

(Albert Ohl des Marais, manuscrit 202, 1930)

Pour en savoir plus sur les fêtes et traditions voir les  Mémoire des Vosges n°2, n°34 et n°43.