09-05-2024

31-12-2023

Actualité

29-09-2023

Le temps des ballons



L’exposition actuelle illustrant la place de l’aéronautique dans les deux villes jumelles -Saint-Dié et Friedrichshafen - au début du 20 ème siècle, offre l’occasion d’un petit rappel historique local. Les années à la charnière du 19 e et du 20 e siècle ont vu la multiplication des ascensions de ballons sphériques, puis l’essor des dirigeables. Proches de la frontière, les Vosges se sont vues survolées à maintes reprises par des ballons allemands. Certains s’y sont même posés. C’est le cas le 14 mai 1901 quand l’un d’eux se pose à Noirgueux, commune de Saint-Nabord, avec à bord un certain général en retraite, M de Zeppelin, accompagné du professeur Hergesell, de l’université de Strasbourg. L’évènement ne dépassa pas la limite des faits divers. Ce qui ne fut pas le cas lorsqu’un dirigeable militaire Zeppelin atterrit sur le champ de Mars de la ville de garnison de Lunéville, le 3 avril 1913.

L’affaire eut un retentissement international. Il n’était pourtant pas le premier aéronef allemand à se poser en France. En 1911 déjà, un dirigeable de type Clouth V se posait à Neufchâteau. Ce concurrent du Zeppelin, long de 42 mètres, ne passa pas inaperçu localement. On ne donna pas toutefois une grande publicité à cet événement, compte-tenu du contexte diplomatique de l’époque.

JCF

en savoir plus : https://www.philomatique-vosgienne.org/uploads/bons-de-commande/Flyer%20aviont.pdf