18-02-2024

31-12-2023

Actualité

31-08-2023

La croix du cloître de la cathédrale de Saint-Dié


Le cloître, ancien cimetière, est attesté comme tel au moins depuis le 13e siècle et jusqu’au 18e siècle. Le calvaire du cloître de l’actuelle église cathédrale de Saint-Dié était situé au centre du cloître de l’ancienne collégiale et devait être une croix de cimetière. A la fin du 19e siècle, le calvaire est bien complet. On distingue nettement, la croix, le fût aux armes du chapitre, la table de grès avec ses quatre piliers et le socle.

Le grignotage de ce calvaire va se réaliser sans que personne ne s’en émeuve. Documents et cartes postales permettent de dire que la croix disparaît vers les années 1900. Le fût est retiré en mai 1910 pour installer provisoirement une statue de Jeanne d’Arc réalisée par Millet de Marcilly.  Personne ne sait ce qu’est devenu ce fût sculpté aux armes du chapitre. Il ne restait que la table. Cette table a immortalisé pendant plusieurs dizaines d’années , mariages et communions. Elle est retirée en 2004  pour faciliter des spectacles dans le cloître. Aux dernières nouvelles elle serait stockée par l’entreprise Piantanida. Aujourd’hui il ne reste que le socle, qu’on l’enlève et la mémoire de ce calvaire disparaîtra à jamais.

Le souhait de la Société Philomatique Vosgienne est une restitution ad integrum de cette croix du cloître.

T.C.

 

Pour en savoir plus :

AU FIL DU PATRIMOINE RELIGIEUX DEODATIEN : https://www.philomatique-vosgienne.org/uploads/bons-de-commande/17.pdf

Les espaces dédiés aux morts dans l'ensemble ecclésial de Saint-Dié : cimetières, charniers et ossuaires, du VIIe au XVIIIe siècle : https://www.philomatique-vosgienne.org/uploads/bons-de-commande/bon%20de%20commande%20MdV41.pdf

PALÉOGRAPHIE : INSOLENCES AU CIMETIÈRE (le cloître) DE SAINT-DIÉ EN 1580. Mémoire des Vosges n°6 (pdf) : https://www.philomatique-vosgienne.org/uploads/Publications%20en%20ligne/e%20doc%20commande.pdf